top of page
  • Photo du rédacteurVanessa

C'est qui le chef?

Dernière mise à jour : 2 févr.

Incroyable nos intestins ont des neurones!

communication cerveau, intestin
les neurones cérébraux et intestinaux

Bienvenue dans le monde un peu méconnu mais fascinant des neurones intestinaux. Ces acteurs discrets pilotent un réseau complexe dans notre ventre et communiquent avec notre cerveau central, influençant ainsi notre bien-être global. Essayons de mieux comprendre ce duo étonnant voir détonnant.


Imaginez les neurones intestinaux et cérébraux comme un duo de choc bien assorti. Les neurones cérébraux, bien sûr, sont les stars du spectacle, toujours en première ligne pour prendre des décisions éclairées. Mais derrière, dans les coulisses, les neurones intestinaux jouent un rôle essentiel de conseillers, leur disant : "Hé, chef, nous avons un problème ici en bas !"

Un duo dynamique qui communique essentiellement par le biais du nerf vague, comme s'ils utilisaient un téléphone secret , vous savez le fameux téléphone rouge. Lorsque les neurones intestinaux détectent des problèmes de digestion ou de bien-être en général, ils composent le numéro du cerveau. Les neurones cérébraux répondent, parfois de manière déconcertante, mais prêts à écouter ce que le ventre a à dire.

Les conversations entre ces deux "cervelles" peuvent être très amusantes. Les neurones intestinaux disent : "Hé, chef, nous avons des papillotes de chou-fleur au menu ce soir, préparez-vous !" Les neurones cérébraux, légèrement perplexes, se demandent pourquoi les intestins sont si enthousiastes à propos des légumes. Allez soyons sérieux, enfin un peu.


Les intestins ne communique pas seulement avec le téléphone rouge du nerf vague, ils disposent de tous les moyens de communication les plus efficaces et ils inondent ceux-ci d'informations. Imaginez vous rédiger des articles toutes les secondes avec des milliers d'informations ! Waou, respect Monsieur l'intestin.


Voyons ces principaux réseaux de communication autre que le nerf vague:


  1. Hormones Gastro-Intestinales : Les hormones intestinales, appelées également entérohormones sont les hormones produites dans l'intestin, telles que la cholécystokinine (CCK) et la sécrétine; Celles -ci influencent notre appétit, la libération d'enzymes digestives et la sensation de satiété et l'équilibre glucidique.Elles agissent également comme messagers dans l'axe intestin-cerveau.

  2. Neurotransmetteurs : Les neurones intestinaux libèrent des neurotransmetteurs tels que la sérotonine, la dopamine et le GABA. Par exemple le GABA, est un neurotransmetteur, c'est-à-dire un messager du cerveau comme la sérotonine ou la dopamine. Ces substances chimiques jouent un rôle essentiel dans la régulation de notre humeur, de nos émotions et même de nos comportements alimentaires.

  3. Le Microbiote Intestinal : Notre microbiote, composé de milliards de micro-organismes, communique également avec les neurones intestinaux. Il produit des métabolites, processus de digestion, et des signaux chimiques qui influencent les fonctions intestinales et cérébrales.

  4. Le Système Immunitaire : Les neurones intestinaux ont des interactions complexes avec notre système immunitaire, modulant les réponses inflammatoires et immunitaires. Les déséquilibres dans ces interactions peuvent contribuer à des affections auto-immunes et à des problèmes de santé mentale comme les maladies dégénératives.

Toute cette communication ultra performante permet aujourd'hui de mettre en évidence que l'équilibre des intestins est un facteur à considérer dans la prise en charge et le protocole globale des personnes sur beaucoup de pathologies.


Impact sur la Santé Mentale et Physique

Cette communication entre les neurones intestinaux et le cerveau principal a un impact considérable sur notre bien-être global. Des études montrent que des déséquilibres dans l'axe intestin-cerveau sont associés à des troubles tels que la dépression, l'anxiété et même les maladies neurodégénératives.


L'Influence de l'Alimentation et du Mode de Vie

Notre mode de vie et notre alimentation jouent un rôle majeur dans la santé de nos neurones intestinaux. Une alimentation riche en fibres, en probiotiques et prébiotiques favorise un microbiote intestinal équilibré, soutenant ainsi ces précieux neurones. On évite les additifs, les produits transformés le plus possible. La gestion du stress avec une activité physique régulière, de la relaxation vont contribuer également à maintenir un équilibre sain.



Conclusion : Prenons Soin de Notre Deuxième Cerveau

Les neurones intestinaux ne sont pas simplement des exécutants silencieux de la digestion. Ils sont les acteurs clés d'un système complexe qui communique activement avec notre cerveau central et influence donc, notre bien-être mental et physique. En prenant soin de notre deuxième cerveau, en choisissant une alimentation saine, en gérant le stress et en favorisant un microbiote équilibré, nous pouvons améliorer notre digestion, notre humeur et notre santé globale. Il est temps de reconnaître leur rôle essentiel dans notre vie quotidienne et leur impact sur beaucoup de maladies.


En fait, le dialogue entre ces deux cerveaux est essentiel pour notre bien-être. Alors, la prochaine fois que vous vous demanderez qui dirige vraiment , n'oubliez pas ce duo complice que sont les neurones intestinaux et cérébraux. Ils travaillent main dans la main, enfin plutôt chimiquement pour nous assurer une bonne santé physique et mentale.


Rendez-vous:




En savoir plus, les formations:







18 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page