top of page

Compléments alimentaires, comment bien les choisir?

Dernière mise à jour : 3 juin 2023

Quelques principes de précaution s'imposent?

Le rôle des compléments alimentaires est très différents d'une personne à une autre, d'un moment de vie à un autre. Une personne jeune et sportive n'aura pas les mêmes besoins et carences qu'une personne de 50 ans sous traitement anticoagulant!

Les compléments sont souvent prit en cas de besoin suite à des carences vérifiées ou supposées , la fatigue, le manque de sommeil, avoir de beaux cheveux etc..


Tout d'abord il est primordial de rappeler que les compléments comme leur nom l'indique sont un plus et non un substitut d' une alimentation équilibrée et variée. Alimentation variée et saine ne veut pas dire ennuyeuse, sans saveurs ni petits plaisirs, varions les plaisirs c'est tout. Voir mon blog sur alimentation saine


Phénomène de mode? Il est vrai que beaucoup de revendeurs et certains laboratoires profitent de cette volonté de bien être et mieux être pour abreuver le marché et vider notre porte monnaie en créant un besoin pas toujours réel et encore moins adapté.

Bref, la prise de compléments alimentaires doit être personnalisée et accompagnée d'une personne formée en micronutrition et phytothérapie.

  • Personnalisée, précédé d'un bilan sur vos allergies, vos traitements en cours, vos ressentis ...Toute personne vous indiquant la prise de vitamines, de compléments alimentaires etc ...doit vous poser ces questions.

  • Plantes et médicaments, la prudence s'impose. Les plantes de part leurs principes actifs peuvent comme les médicaments provoquer des interactions et cela peut être parfois très dangereux.

Vous suivez un traitement médical: avant toute prise d'un complément alimentaire vérifiez vous même les contre indications et interactions éventuelles en plus de vous rapprocher d'une personne ayant le temps et les compétences pour vous conseiller.

Trop de points de vente quel qu'ils soient, vendent les compléments sans aucune précautions et informations sur les précautions d'usage. Exemples: . Vous êtes diabétique, vous prenez des statines, des anticoagulants, vous suivez un traitement immunosuppresseur, tyroïde, etc..... Vous devez consulter un thérapeute, un médecin formé à la phytothérapie et soucieux de trouver LA SOLUTION POUR VOUS.

  • Le dosage des principes actifs est très variable selon les laboratoires, donc l'efficacité peut être nulle. Les compléments alimentaires ne sont pas fait pour être ludiques, mignons etc., ils sont là pour vous offrir des principes actifs naturels et efficaces.

  • Certains laboratoires ajoutent des édulcorants alors que même l'OMS informe sur leurs effets négatifs sur notre santé au niveau digestif, hépatique et cardiovasculaire. Pourquoi leurrer notre organisme avec un faux sucre qui stimule la sécrétion d'insuline! Ils perturbent notre microbiote intestinal, stimule l'appétit et l'augmentation de sensation de faim.

  • Le fer, exemple de ce complément alimentaire prescrit ou ou vente libre. La prise du fer, peut provoquer des douleurs très fortes au ventre, des troubles digestifs et à forte dose il est dangereux pour le foie qu'il détruit, un dosage sanguin est recommandé avant toute complémentation en fer et, préférez le sous sa forme Bisglycinate pour une meilleure assimilation et éviter les douleurs abdominales. ( malheureusement pas remboursé) .Il peut aussi être associé à la vitamine C pour une meilleure assimilation.

  • Pour la prise de minéraux et des oligo éléments, magnésium, zinc, fer, calcium... la forme bysglycinate, est à privilégier pour sa meilleure tolérance et assimilation par l'organisme.


En Résumé:

  • Ne suivez pas la mode et ne vous fiez pas à l'apparence mais à la concentration des principes actifs

  • Lisez la composition du produits ( additifs, édulcorants et autres), limitez le nombre d'ingrédients.

  • Vérifiez que l'ingrédient qui est nommé en premier dans la liste ne soit pas le sucre, gélatine, glucose, fructose...

  • Rapprochez vous de personnes formées en phytothérapie et micronutrition

  • Vérifiez les interactions médicamenteuses possibles

Et n'oubliez pas que votre bien être est personnel et unique, comme vous. Choisissez ce qui vous correspond et non ce que la société nous inspire. Le jeun, par exemple, n'est pas adapté à l'épanouissement de tout le monde voir même de notre entourage! Le bien être c'est savoir s'écouter, profiter de la vie et trouver une hygiène de vie qui correspond à votre mode de vie et envies.






Comments


bottom of page